Un jeune ingénieur s’est fait licencier par Nokia pour avoir publier les photos d’un prototype

Alors que Nokia tente bien que mal à redorer son blason en sortant de nouveaux moblies captivants, voilà que l’ancien numéro un de la téléphonie mobile se retrouve face à un autre problème.

L’histoire s’est passée il y a quelques semaines. Après des mois de travail en secret sur un nouveau smartphone (le fameux Lumia 1520), voilà que cet appareil (qui était encore en phase de prototype à l’époque) se retrouvait déjà sur le net quelques semaines avant sa date de sortie, et cela, à l’insu de la marque.

À qui la faute ? À un jeune ingénieur français travaillant au sein de l’entreprise finlandaise, qui n’a pas hésité une seule seconde à ramener le fameux prototype chez lui, puis le prendre en photos avant de les publier sur le net, alors que l’appareil était encore en phase de tests.

Bien qu’il n’a touché un seul dollar en contrepartie de son geste, l’ingénieur prénommé Éric s’est alors attiré les foudres de ses employeurs qui n’ont pas eu d’autres solutions que de le virer de l’entreprise.

Mais l’affaire n’en reste pas là, car Nokia a même amené l’affaire devant le tribunal, obligeant donc le fautif de 25 ans à s’expliquer, à répondre de ses actes.

Que cela serve de leçon à tous les jeunes ingénieurs d’aujourd’hui, ne jamais dévoiler les photos d’un prototype sans l’autorisation de son employeur !

 

 


Lumia 1520, alias Nokia Bandit !

Nokia dévoile son Lumia 1520, un smartphone doté d’un processeur quad core, de 2 Go de Ram et d’un APN de 20 Mpixels. Il est disponible en trois coloris au choix : blanc, rouge et jaune.

 

Articles en relation

0 réponses

Laisser un commentaire

Participez-vous à la discussion?
N'hésitez pas à contribuer!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *