Tout savoir sur le Jailbreak

Notre équipe d’experts s’est concentrée cette semaine sur le processus du Jailbreak de plus utilisé et souvent mal maîtrisé par les novices.

Le Jailbreak qui a pour définition « cellule cassée » consiste à installer des applications non-approuvées par Apple sur tous ses produits commercialisés comme un iPhone, iPad, iPod, Apple Watch et MacBook.

Le système d’exploitation de la marque à la pomme appelé communément iOS est un système très cloisonné. Mais pourquoi? Apple a toujours fixé ses propres réglementations  aux développeurs  et n’accepte dans l’Apple Store seulement les applications qui remplissent ses critères. Ces conditions ont suscité le mécontentement de certains développeurs qui ont pris la décision d’infiltrer leur code afin d’abattre les protections mises en place par Apple et ainsi injecter et mettre à disposition des utilisateurs leurs applications.

Le jailbreak a quelque peu évolué depuis ses débuts mais l’idée reste toujours  la même : ouvrir le système d’Apple. L’objectif aujourd’hui étant de pouvoir installer un nouvel Apple store destinés aux hackers : Cydia qui correspond à une nouvelle plateforme de téléchargement d’applications non-autorisées par Apple.

Est-ce illégal ?

Le Jailbreak est au départ jugé comme illégal par la loi DMCA (Digital Millennium Copyright Act). En 2011, cette loi est rectifiée : le Jailbreak des smartphones devient désormais possible légalement.

Attention à ne pas confondre le Jailbreak et le téléchargement d’applications payantes « craqués » qui lui est  totalement illégal.

Qu’en pense la marque à la pomme?

La fameuse marque californienne n’aime pas qu’on mette la main sur ses iDevices. A chaque mise à jour de son OS, Apple améliore son système afin de combler les failles et  ainsi de freiner les hackers. Apple ne s’arrête pas là : il est aujourd’hui inscrit dans les conditions générales de vente de la marque qu’un iDevice jailbreaké perdra sa garantie.

Est-il possible de le désinstaller ?

Il existe deux façons de désinstaller le Jailbreak de votre iPhone :

  • En téléchargeant la nouvelle iOS proposé par Apple
  • En le branchant à son ordinateur et en effectuant une restauration avec iTunes.

Les mises en garde
En jailbreakant son iPhone, on ouvre son champs de possibilité. On peut complètement revoir et personnaliser l’organisation, le fonctionnement, l’interface de son appareil à sa guise… En utilisant ce processus, il est désormais possible d’administrer toutes les applications de son téléphone portable en ajoutant des applications non-approuvées (ne provenant pas de l’Apple Store) mais également en supprimant des applications natives.

Mais bien entendu ce n’est pas sans risque. En ne jouant pas les règles d’Apple, dans un premier temps, l’iPhone ne bénéficie plus de garantie mais également n’est plus immunisé et  hors d’atteinte face aux virus. Vous pouvez ainsi télécharger des applications vraisemblablement malveillantes qui pourraient s’emparer de toutes vos données confidentielles stockées dans votre iPhone ou bien simplement réduire à néant votre iPhone en moins de deux secondes.

 

 

 

 

0 réponses

Laisser un commentaire

Participez-vous à la discussion?
N'hésitez pas à contribuer!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *